Il était une foi...

Article de la Nouvelle République du 11 août 2017

JPEG - 17.7 ko
Le président du C.E.S.T - Gérard DAVID.

Plus vieux club omnisports de Tours, le C.E.S.T doit justement sa crédibilité à sa longévité et à sa philosophie… Le C.E.S.T est l’exception qui confirme la règle. A l’heure où certains clubs omnisports connaissent des crises de vocations, certains voyant leurs sections prendre leur liberté, d’autres étant aux prises avec des luttes d’influence, le C.E.S.T poursuit gaillardement sa vie, en ne cédant pas un pouce de terrain sur ses principes qui sont un rapport à l’argent très défini et très encadré.
Gérard DAVID, président depuis des lustres, symbolise parfaitement cette philosophie : « Ici, on n’a pas de joueurs mercenaires payés, quelles que soient les sections… On peut aider à trouver un emploi, un logement à un joueur et une joueuse et ça s’arrête là… » C’est gravé dans le marbre.

Le cap des 2.000 licenciés

Le C.E.S.T tire aussi sa force, pardon ses forces, de son nombre de licenciés : le cap des 2.000 a été atteint. Aux 20 sections existantes se sont ajoutées trois nouvelles : self-défense, sophrologie et twirling. Il y a une coexistence bénéfique entre le sport dit de haut niveau et de loisirs avec de jolis mots comme écouter, partager et comprendre. « Un principe d’égalité, ajoute le président, magistrat au TGI, donc qui a le sens de la justice. Tous les présidents de sections siègent de droit au conseil d’administration et chacun détient le même pouvoir. Il n’y a pas de grandes sections ou de petites sections. »

Question pouvoir et force, le C.E.S.T brille par son autogestion. Un budget de 500.000 €, avec des subventions qui prennent une part d’à peine 20 %. « La recette des adhérents, le sponsoring, l’organisation sont les bénéfices que nous retirons. La ville de Tours nous octroie 60.000 € et le conseil départemental ne nous verse plus rien depuis cette année. On fait avec. On se débrouille. »

Ce qui explique, pour la petite histoire tourangelle, que cette indépendance financière a permis au C.E.S.T de ne pas connaître le sort de l’ASPTT et de l’ASPO, après que la Poste et la SNCF eurent diminué leur soutien. Le C.E.S.T vit donc bien, ce qui par les temps qui courent, est exceptionnel. Il a aussi un acquis, ce qui conforte son indépendance : son siège lui appartient avec notamment un dojo flambant neuf de 100 m2. Il s’appuie aussi sur un encadrement de 16 personnes (entraîneurs appointés, éducateurs payés à l’heure, une administrative à temps complet).

Sur le plan des résultats, la saison qui s’annonce a tout pour être fastueuse : le C.E.S.T badminton et le C.E.S.T basket féminin se sont étoffés de nature à connaître une accession en fin de saison. Avec son franc-parler qui le caractérise, Gérard DAVID puise dans le passé pour raconter quelques choix emblématiques qui collent à la philosophie du C.E.S.T. « On a abandonné la section football qui est partie à La Riche. C’était un gouffre. Et il fallait mettre les vestiaires en conformité, et l’éclairage et les bancs de touche, selon les desiderata de la 3F ! On a changé la pelouse quatre fois sur une saison ! Rien n’était trop beau et suffisant. Bref, on se félicite de s’en être séparé. Pour le basket, il y a eu un moment l’idée d’associer Fondettes, le BVLU et le C.E.S.T. Mais je n’ai pas senti le coup. Et on a bien fait de garder notre indépendance. Dernièrement, le jeune joueur de badminton Lucas Mazur, très sympathique au demeurant, a demandé à être aidé financièrement pour ses sorties internationales. On ne pouvait pas pour les raisons invoquées. Il a signé à Salbris, par conséquent. »

Gérard DAVID a une certaine idée du sport. D’aucuns la trouveront rétrograde. Nous, on la trouve respectable. Gérard DAVID a été nommé chevalier à l’ordre national du mérite. Il arrive que cette médaille soit galvaudée et devienne un colifichet. Dans le cas du président, c’est une belle récompense. Justifiée. Pour un homme éclairé.

Jean-Éric Zabrodsky

menu

DERNIERE NEWS

Succès logique, pas prolifique

C.E.S.T Basket : 56 - Chartres : 38 Les (...)

Lire la suite menu
menu

PARTENAIRES


  • Region Centre
  • CG37
  • Ville de Tours
  • Tours Plus
  • Ministère des sports
  • CNDS
  • NR
  • NR.fr
  • Présence graphique
  • cms
  • Prowebserver
  • Audilab
  • Immo de France
  • Tereygol
  • Worknett
  • AG2R
  • DELAUNAY
  • Tours Repro
  • Groupe MDS
  • AXA
  • Styl Pub
  • TOSHIBA
  • Pierre Bourlois
  • ThyssenKrupp
  • Peintures Charron
  • Herve Thermique
  • Mestivier
  • MD
  • Prowebserver
  • WorkNett
  • Regis Coiffure
  • Sprot37
  • Matmut
  • Kanger
  • Les Plombiers
menu
menu

FLASH INFO

Votre préinscription aux sections sportives en ligne dès aujourd’hui
ICI

menu