Championnat d’Europe : Aix défie l’ogre russe

Article de la Nouvelle République du 14 juin 2015

PNG - 440.4 ko
Le Russe Vladimir Ivanov, qui a battu l’Italien Wisnu Putro hier, sera un sérieux client sur la route des Aixois aujourd’hui en finale. - (Photo cor. NR, Romain Gibier)

Vainqueur avec panache, hier en demie, du duel franco-français face à Chambly, Aix va tenter aujourd’hui de terrasser Vladivostok, triple tenant du titre.

Le « remake » de la finale du championnat de France de badminton (Top 12) aura tenu toutes ses promesses, hier soir au palais des sports de Tours, en demi-finale du championnat d’Europe des clubs. Toujours battu depuis trois ans par Chambly, champion de France en 2014 et 2015, Aix Université a pris une éclatante revanche (3-1) pour s’offrir la première finale européenne de son histoire. De quoi mieux comprendre les effusions de joie dans les rangs provençaux juste après le point victorieux du double hommes. « Nous sommes vraiment très heureux car c’est la première que l’on bat Chambly, savourait la capitaine du club aixois, Lucile Hoang N’Goc. Aujourd’hui, c’était vraiment du 50-50 car il leur manquait du monde mais cela n’enlève rien à la superbe performance de l’équipe. C’est même la victoire de tout un club ! »

La jolie performance du double Labar - Grosjean

Dès l’entame de cette demi-finale, Chambly avait pourtant marqué les esprits en dominant le double mixte. Robert Mateusiak et Imogen Bankier, impressionnants d’efficacité, avaient su contenir les assauts du duo Labar - Nedelcheva (21-19, 21-16). Mais lors du simple hommes, l’Italien d’Aix, Indra Bagus Ade Chandra, redoutable défenseur au toucher ultra-précis, remit les Provençaux dans la course en dominant le n° 2 Français, Tomas Rouxel (21-16, 21-16). Puis dans la foulée, la tonique Belge Lianne Tan propulsa les Aixois en tête, au terme d’un simple dames parfaitement maîtrisé face à Atu Rosalina (21-14, 21-16). Avant le double hommes, Chambly était donc dos au mur. Cettre rencontre décisive fut à la fois intense et indécise. Elle sembla tourner au départ en faveur du très complémentaire duo de l’Oise, Robert Mateusiak - Bastian Kersaudy (21-18 au 1er set). Mais les Aixois Ronan Labar et Sylvain Grosjean, pleins de fougue et de ténacité, donnèrent la réplique (21-17 au 2e set), plaçant leur formation à un set de la finale. Une récompense qui n’allait pas leur échapper au terme d’une 3e manche, où Chambly ne put freiner l’enthousiasme de son rival (21-14).
Plus tôt dans l’après-midi, les Russes avaient sèchement dominé les Italiens de Milan (3-0). Si Vladimir Ivanov a tremblé jusqu’au bout lors du simple hommes face à l’imprévisible Wisnu Putro (22-24, 21-15, 22-20), la suite de la demi-finale a été une promenade de santé pour Primorye Vladivostok. Les deux autres rencontres, le simple dames et le double hommes, ont ainsi été pliées en trente-cinq minutes, avec des scores sans appel : 21-8, 21-2, puis 21-10, 21-3. Autant dire que les Aixois devront sortir le grand jeu pour tenter de résister à la puissance de feu des géants russes. Le soutien du public tourangeau ne sera pas de trop pour les coéquipiers de Ronan Labar, en quête d’un premier sacre européen. Cela fait depuis 2006 et le titre d’Issy-les-Moulineaux que la France du badminton attend une telle consécration.

Finale Primorye Vladivostok - Aix, aujourd’hui à 13 h 30, palais des sports de Tours.

Le chiffre

C’est le nombre d’années de contrat qui lient la Fédération française de badminton et le légendaire joueur danois Peter Gade (39 ans), le tout nouveau directeur de la performance de la FFB. Présent hier à Tours lors du championnat d’Europe des clubs, Richard Remaud, le président de la FFB, a expliqué pourquoi l’ex-n° 1 mondial, qui a stoppé sa carrière après les Jeux de Londres, a accepté de devenir le patron de l’élite française. « Peter est une véritable référence du badminton mondial, il fut le seul à s’opposer à l’hégémonie asiatique. Il a été nommé directeur de la performance, cela veut dire qu’il a " les clés du camion ". Il s’est engagé pour 5 ans avec nous avec l’objectif de faire le niveau du badminton français dans le top 3 européen et le top 10 mondial ! Peter aime la France et il a envie de la faire gagner. Avec ses méthodes d’entraînement et sa rigueur, c’est un challenge que l’on peut relever… »

Résultats

DEMI-FINALES
Primorye - Milan : 3-0 (SH : Ivanov bat Putro, 22-24, 21-15, 22-20 ; SD : Xie bat Pirvanescu, 21-8, 21-2 ; DH : Ivanov - Sozonov battent Holm - Kantioler, 21-10, 21-3).
Chambly -Aix : 1-3 (DM : Mateusiak - Bankier battent Labar - Nedelcheva, 21-19, 21-16 ; SH : Bagus Ade Chandra bat Rouxel, 21-16, 21-16 ; SD : Tan bat Rosalina, 21-14, 21-17 ; DH : Grosjean - Labar battent Kersaudy - Mateusiak, 18-21, 21-17, 21-14)

.
Jean-Marc Duret

menu

PRESSE


AMIS ET ANCIENS


KARATE


BASKET


BADMINTON


JUDO


OMNISPORTS


TENNIS DE TABLE


ARCHIVES


DANSE MODERN’ JAZZ


menu
menu

DERNIERE NEWS

Succès logique, pas prolifique

C.E.S.T Basket : 56 - Chartres : 38 Les (...)

Lire la suite menu
menu

PARTENAIRES


  • Region Centre
  • CG37
  • Ville de Tours
  • Tours Plus
  • Ministère des sports
  • CNDS
  • NR
  • NR.fr
  • Présence graphique
  • cms
  • Prowebserver
  • Audilab
  • Immo de France
  • Tereygol
  • Worknett
  • AG2R
  • DELAUNAY
  • Tours Repro
  • Groupe MDS
  • AXA
  • Styl Pub
  • TOSHIBA
  • Pierre Bourlois
  • ThyssenKrupp
  • Peintures Charron
  • Herve Thermique
  • Mestivier
  • MD
  • Prowebserver
  • WorkNett
  • Regis Coiffure
  • Sprot37
  • Matmut
  • Kanger
  • Les Plombiers
menu
menu

FLASH INFO

Votre préinscription aux sections sportives en ligne dès aujourd’hui
ICI

menu